Histoire de la conservation des aliments


L’homme s’est toujours demandé : comment conserver des aliments pour les déguster sur une longue période ? En effet, la conservation des aliments est une question de survie pour l’homme, même si de nos jours c’est souvent perçu comme une façon d’assouvir notre gourmandise. Dans cet article, vous allez tout découvrir sur les méthodes de conservation des aliments et son histoire.


Tout d'abord, vous devez savoir qu'il existe trois principaux moyens de conserver vos aliments : la stérilisation, la fermentation et le séchage.


Conserver les aliments par stérilisation


Peu connue du public, la conservation des aliments par stérilisation est très efficace pour conserver vos fruits et légumes, et pour pouvoir en consommer tout au long de l’année.


Prenons l’exemple de la confiture. En effet, la confiture a été inventée pour pouvoir déguster certains fruits tout au long de l’année. Et aujourd’hui, la confiture fait toujours partie de notre quotidien, car sa recette s’est améliorée au fil des années.

En tout cas, pour tout savoir sur les confitures et son histoire, n’hésitez surtout pas à voir notre article complet là-dessus.


De nos jours, la confiture est présente presque dans toutes nos cuisines. Et pour sa préparation, il est souvent conservé sans stérilisation. Enfin, ce n’est pas vraiment le meilleur moyen de conserver vos confitures faites maison. En effet, il est fortement conseillé de stériliser les pots vides avec de l’eau bouillante, et ensuite renverser la confiture brûlante. Cette méthode permet une meilleure conservation de vos confitures. Même si le sucre contenu en grande quantité dans de la confiture est déjà un conservateur, il n’y a pas mieux que la conservation par stérilisation pour vos confitures.


Concernant les légumes et fruits, et plus précisément la conservation de vos sauces tomate, la stérilisation des pots est une étape primordiale pour la conservation.


Conserver les aliments par fermentation


On peut aussi appeler ce processus de conservation : l’enzymation. Alors, comment ça marche ? En résumé, des bactéries lactiques, appelées aussi probiotiques, se développent lors de la fermentation pour éliminer des micro-organismes comme le champignon. La lacto-fermentation est une méthode de conservation des aliments très efficace, car, lorsque les aliments sont lacto-fermentés, ils sont encore plus digestes, et plus nutritifs. De plus, ces aliments, grâce à la production d’acide lactique lors de la fermentation, ont encore plus de vitamines qu’avant la conservation.

En tout cas, la méthode de conservation des aliments par lacto-fermentation ou fermentation est la meilleure pour notre corps.


Conserver vos aliments par séchage


C’est sans doute la méthode de conservation des aliments la plus ancienne et la plus connue. Pour sécher les fruits ou légumes, vous pouvez le faire à l’ancienne, ou tout simplement d’utiliser un déshydrateur. Étant très populaire pour conserver des fruits et légumes, il existe plusieurs méthodes pour le faire. Ainsi, vous pouvez adapter votre choix de méthode selon vos moyens et vos attentes.

Cependant, la méthode la plus simple pour le faire est de vous munir d’un déshydratateur. Ce sera un gain de temps pour vous. Il faut profiter de la technologie pour réussir votre séchage. La méthode de séchage est très populaire, car elle permet de conserver les enzymes, les nutriments et vitamines contenus dans les aliments séchés.. Cependant, cette méthode n’est pas adéquate à tous les fruits et légumes comme pour les tomates ou les champignons.


Et les autres méthodes de conservations ?


Certes, il existe encore d’autres méthodes de conservation d’aliments, comme la conservation dans de l’alcool ou encore celle dans de l’huile. Mais, les trois méthodes précédentes restent les plus populaires, les plus efficaces et les plus simples pour conserver vos aliments.

Ces différentes méthodes de conservation des aliments ont été inventées au fil des années. Parlons maintenant de l’histoire de la conservation des aliments depuis l’antiquité jusqu’à nos jours.


La conservation des aliments dans l’Antiquité :


L’histoire de la conservation des aliments commence dans l’Antiquité. Pendant ce temps-là, les hommes se demandaient : comment conserver les aliments pour les consommer sur une plus longue durée ? C’était une question de survie. Il fallait faire face aux risques naturels, aux périodes de mauvaises récoltes ou affronter un hiver trop long. La question de conservation des aliments est alors née d’une question de survie pour nous.

Dans un processus de découverte et d’innovation, plusieurs techniques de conservation des aliments ont alors vu le jour.


Les hommes ont alors découvert la méthode de séchage que nous avons présentée précédemment. Sans déshydratateur bien sûr. Et pour conserver des produits d’origine animale, les Romains ont aussi découvert le boucanage, qui consistait surtout à fumer les produits de chasse ou de pêche.

Ensuite, les Romains ont inventé la méthode par salaison afin de conserver des légumes ou encore des olives.


La conservation des aliments au XVIIIème siècle


Nous devons remercier un homme en particulier d'avoir révolutionné les méthodes de conservation des aliments en 1790 : Nicolas Appert. Il a inventé ce que l’on appelle : l’appertisation. Cette méthode de conservation des aliments consistait à chauffer les aliments et les mettre dans des récipients en verre et hermétiques. Et oui, c’est sans doute le début de la boîte à conserve. Un siècle plus tard, une autre révolution de la conservation des aliments voit le jour : le premier réfrigérateur. En effet, au XIXème siècle, Ferdinand Carré et Jacob Perkins inventent le premier frigo et permettent ainsi à l’homme de bénéficier d’un meilleur moyen de conserver leurs aliments.

Merci pasteur !


Quelques années après l’invention du frigo, Louis Pasteur a découvert ce que l’on appelle : la pasteurisation. Cette découverte nous permet de comprendre que les intoxications alimentaires sont dues au développement des bactéries. Merci Pasteur, pour cette découverte, car sans elle plusieurs méthodes de conservation des aliments n'auraient pas vu le jour.


Conserver les aliments au Xème Siècle


Et oui, au milieu du XIXème siècle le premier frigo a été inventé, mais ce n’est qu’en 1913, que les frigos électriques ont fait leur entrée au niveau des foyers. Ainsi, tous les foyers ont bénéficié du frigo pour conserver leurs aliments.

En parallèle avec l’entrée des frigos électriques sur le marché, on a aussi pu voir l’apparition d’une autre méthode de conservation en 1923 : la surgélation.


Des envies de confitures bien conservées ? Avez-vous une envie de confitures qui sont déjà dans des pots bien stérilisés ? Nous pourrons peut-être vous aider : commandez vos confitures maintenant sur notre boutique

en ligne. Des confitures de qualité et que vous pourrez conserver sur une plus longue durée, c’est chez nous.