L'histoire étonnante de la confiserie



Lorsque l’on parle de confiserie, on pense directement à l’enfance où l’on voulait toujours plus et toujours plus de sucre. Toutefois, cet aliment de plaisir et de gourmandise a une histoire des plus fascinantes. Alors d’où vient la confiserie ?

Nous allons étudier ensemble son origine, et sa démocratisation à travers le temps. Et pour ne pas vous limiter à son histoire, vous découvrirez également les différentes familles de confiseries qui en sont issues.

Afin de mieux comprendre l'histoire des confiseries, n'hésitez pas à consulter notre article sur l'origine du sucre.


La confiserie comme médicament chez les Romains


Tout commence par la considération des Grecs et Romains de la confiserie. Il faut savoir qu’au début, la confiserie a toujours été considérée comme un médicament.

Tout a commencé par une découverte d’Hippocrate au IVe siècle av. J.-C. En effet, il a réalisé un remède contre la pleurésie avec, ce que l’on appelle aujourd’hui, de la pâte d’amande. C’est un mélange de miel et d’amandes.

Ensuite vint la découverte du médecin Claude Galien. Il ajoute des pignons de pin entiers à la recette d’Hippocrate pour proposer une nouvelle friandise capable de lutter contre la toux. C’est, en quelque sorte, l’origine du nougat.

Avant la découverte du sucre de canne et de betterave, toutes les friandises étaient à base de miel. Il faut savoir que le miel est antiseptique. Ainsi, les friandises étant à base de miel étaient fortement conseillées pour calmer la toux, pour favoriser la digestion ou pour lutter contre la diarrhée.


Le sucre de Canne des Arabes


Des siècles plus tard, les Arabes apportent quelques améliorations aux recettes d’Hippocrate et de Galien, en remplaçant le miel par le sucre de canne. La découverte de la canne à sucre a met fin à la dépendance au miel. Ensuite, celle-ci donne naissance à plusieurs nouvelles recettes comme : les fruits confits, les confitures sèches ou pâtes de fruits.


La confiserie en Europe


La canne à sucre a toujours été cultivée par les Arabes, mais elle n'a été introduite en Europe qu'en 1096, lors des premières croisades.

Cependant, elle n’a pas vraiment connu un grand succès en Europe. La canne à sucre étant rare et donc chère, elle n’était pas accessible au grand public. Le sucre de canne n’était pas alors un produit de plaisir, mais plutôt un aliment de luxe destiné à des fins curatives.

Les confiseries étaient surtout utilisées par les apothicaires pour faciliter la digestion. Pour cela, ils utilisaient des marmelades et des fruits confits. La canne à sucre étant toujours très rare, le sucre était toujours un produit de luxe réservé aux rois et seigneurs.


Confiserie et gourmandise


Le Sucre n’arrive en France qu’au Moyen-Âge. Encore réservé aux rois et seigneurs, un cuisinier avait une idée pour satisfaire les plus riches. Il inventa ce que l’on appelle « des épices de chambre », l’ancêtre du bonbon.

Pour cela il mélangeait : des amandes, des graines pignons, de la cannelle, avec du sucre et fait rissoler le mélange. Pour mieux déguster ce « bonbon », les invités le rapportaient de leurs chambres, d’où le nom : épices de chambre. Le but était de faciliter la digestion des repas plutôt "gargantuesques". Étant donné qu'il a connu un grand succès, pour son goût, ce mélange est devenu un aliment de plaisir et de gourmandise.


Des confiseries pour tous


Jusque-là, le sucre et les confiseries n’étaient réservés qu’aux plus riches. La découverte du sucre de betterave a cependant commencé à démocratiser le sucre à l'époque contemporaine. Plus facile à cultiver, la betterave est devenue la principale source de sucre. Le sucre a alors perdu son titre de produits de luxe, et devient un produit accessible à tous.

L’histoire de la confiserie est en parallèle avec l’histoire de la confiture et du sucre. Voici les articles qui en parlent : le sucre/la confiture.


Les familles de confiseries


À travers le temps, l’Homme a su profiter de son savoir-faire pour innover et créer de plus en plus de confiseries. Voici les principales familles de confiserie que vous pourrez déguster de nos jours :

  • Fruit confit : des confiseries de fin d’année, les fruits confits ont été déjà découverts par les Romains pour être un médicament.

  • Nougat : très apprécié par le grand public, le nougat est surtout aimé lorsqu’il est accompagné de pistaches ou d’amandes ;

  • Réglisse : plus appréciées par les adultes que par les enfants, les réglisses sont appréciées pour leurs goûts, mais aussi pour ses fins thérapeutiques ;

  • Caramel : Il existe plusieurs variétés de caramels : au goût de fruit, au beurre et même au lait ;

  • Chewing Gum: originaire du Mexique, et extrait du sapotier (arbre au Mexique), le chewing-gum a été appelé « chicle » au début. Grâce à l’industrialisation, il existe plusieurs manières de fabriquer du chewing-gum pour être mastiqué partout à travers le monde ;

  • Bonbon et sucette : c’est la confiserie la plus connue. On parle ici des bonbons fourrés, les acidulés et des berlingots ;

  • Pastille : Ces bonbons parfumés se fondent délicatement dans la bouche.

Il existe encore d’autres familles de confiserie, nous avons présenté les principales familles de confiseries.


Le processus de fabrication des confiseries


Il faut savoir que l’ingrédient principal de la confiserie est le sucre. L’étape principale est de faire cuire le sucre, et le rendre visqueux. Cette étape de cuisson peut se faire de manière artisanale ou industrielle de nos jours.

En plus du sucre, on rajoute aussi du sirop de glucose. Selon le résultat attendu, vous pourrez ajouter d’autres ingrédients. En général, en refroidissant le sucre visqueux, vous allez avoir une confiserie. Ici, on parle des bonbons. La fabrication des chewing-gums et réglisses est encore plus compliquée.


Bien qu’elles soient très délicieuses, les confiseries sont à consommer avec modération. Étant très riche en sucre, l’excès de consommation est néfaste pour la santé. Même si autrefois, la confiserie était considérée comme un médicament, c’était surtout grâce au miel. Aujourd’hui, les confiseries sont rarement faites avec du miel.

Pour commander du miel de qualité : visitez notre boutique en ligne.