Le mojito :

Qui ne connaît pas le mojito ? Cette boisson populaire pour vos fêtes. Il est même connu pour être le cocktail préféré des Français. Dans cet article, nous n’allons pas nous limiter à la recette du mojito. Vous découvrirez ses variantes les plus populaires, les théories sur son origine, puis la recette de préparation et enfin quelques détails sur sa préparation.





Les principales variantes de mojito :

Il existe plusieurs variantes de mojito que vous pourrez préparer. Et peut-être allez-vous inventer une nouvelle variante en testant des innovations sur la recette de base du mojito. Cependant, avant de vous dévoiler les variantes de mojito et leurs préparations, intéressons-nous tout d’abord à la préparation basique d’un mojito.


Recette d’un mojito cubain :

Pour préparer un mojito classique, vous allez avoir besoin :

● Un citron vert (que vous allez découper en deux pour n’utiliser que la moitié), de 3 cl d’eau gazeuse ;

● Des glaçons  entiers (non pilés, cela évite de rendre trop d’eau);

● Environ 5 cl de rhum (nous conseillons du rhum blanc agricole 45°);

● deux tige de menthe ;

● Et du sucre de canne (ou du sirop de canne, c’est selon vos envies).

Avec tous ces ingrédients, vous pourrez facilement préparer un mojito (cette préparation est pour la préparation d’un verre de mojito, si vous voulez en faire plus il suffit d’augmenter la quantité des ingrédients proportionnellement) :

● Prenez la tige de Menthe, et munissez-vous d’un verre ; ensuite, mettez la tige au fond de celui-ci,

● Puis, rajouter l’ingrédient sucré : soit 2 cuillères à café de sucre, soit 2 cl de sirop de canne, découpez la moitié du citron en 4, puis presser le tout avec un pilon (ou le dos d’une cuillère à soupe). Rajoutez alors de l’eau gazeuse, mélangez le tout. Enfin, ajoutez les glaçons et le rhum cubain, et c’est prêt.

● La quantité de rhum dépendra de vos attentes d’un mojito, la dose classique est 5 cl.


De l’innovation à la recette classique :


Avec le temps, la recette du mojito s’est améliorée et a donné naissance à plusieurs variantes de mojito qui sont toujours délicieuses. En effet, la recette classique est toujours le plus aimée et le plus préparée pour les fêtes, mais il ne faut pas oublier :

● Le mojito royal : Pourquoi mettre de l’eau dans une boisson festive ? De l’eau gazeuse ? Non, pour préparer un mojito royal, vous suivez la recette originale, mais en remplaçant l’eau par du champagne. Bien sûr, c’est plus cher, mais c’est tellement alléchant.

● Le virgin mojito : pour ceux qui ne boivent pas d’alcool, mais qui ont une envie folle d’un mojito : la solution pourrait-être le virgin mojito. Pour le préparer, vous suivez la recette classique d’un mojito, mais en supprimant le Rhum. Ainsi, il suffit de mettre plus d’eau gazeuse et de jus de citron pour remplir le verre.



Il faut savoir que le mojito est un cocktail d’origine cubaine. Toutefois, quelle est son histoire ?


L’histoire derrière l’origine du mojito :

En fait, nul n’est sûr de l’histoire exacte de l’origine du mojito. Ce dont nous sommes sûrs : c’est qu’il y a deux théories autour de l’origine de ce cocktail. Afin de vous laisser décider laquelle croire, nous allons vous présenter les deux théories de l’origine de ce cocktail cubain.


Théorie 1 : Le Mint Julep des USA

En fait, le Mint Julep est un cocktail populaire américain qui utilise comme ingrédients : de l’eau, du sucre, du bourbon et de la menthe. Il suffit de remplacer le bourbon par du rhum cubain, et l’eau par de l’eau gazeuse, et vous avez un mojito cubain. Cette théorie est basée sur le fait que le mojito ressemble étrangement au mint julep. D’ailleurs, ce cocktail emblématique du sud des États-Unis a été découvert avant le mojito, et Cuba se situe également à proximité des États-Unis.


Théorie 2 : Le Pirate anglais

Au XVIe siècle, des pirates envahissent Cuba. Mais nous allons nous intéresser qu’à un seul pirate anglais, surnommé « El Draque » (« Le Dragon » en espagnol) : Francis Drake.

En fait, selon cette théorie, ce pirate anglais a découvert le « tafia » dans la forêt en Cuba. Le Tafia n’est autre qu’une eau-de-vie de canne à sucre. Il ajoute alors du sucre et des menthes à cette eau vive pour obtenir une boisson qui sera l’ancêtre du mojito. Puis, au XXe siècle, les bars havanais ont amélioré cette boisson en remplaçant le tafia par du rhum cubain et en ajoutant du citron. Et c’est ainsi qu’est née la recette standard du mojito : « le mojito cubain ».


Le mojito devient une star



Alors, à laquelle de ces théories croyez-vous ? Peu importe son origine, ce qui est sûr est que le mojito devient à la mode dans les années 1920. En effet, il devient même le cocktail national de Cuba.

Et aujourd’hui, c’est l’un des cocktails les plus populaires au monde. Par ailleurs, il fallait attendre les années 1990 pour que les Français prennent connaissance de ce cocktail. C’était grâce à une grande campagne publicitaire du mojito par la marque de rhum Havana Club en 1993 qui l’a rendu populaire.

Et voilà, de nos jours, ce cocktail s’invite presque à toutes les fêtes et les apéros.


Quelques conseils pour la préparation d’un mojito :

Pour mélanger, il vaut mieux utiliser un pilon spécial cocktail, concernant le Rhum à utiliser, il est fortement conseillé d’utiliser le Rhum Cubain, au risque de masquer les saveurs des autres ingrédients. Après, si vous souhaitez faire des expériences, tentez des rhums différents et évaluez le résultat.

Pour la préparation d’un mojito cubain, le choix de l’eau gazeuse est aussi important. Privilégiez les eaux pétillantes aux limonades.

Et enfin, à propos de la menthe, l’idéal serait d’utiliser la « hierba buena », une menthe locale en Cuba. Mais si vous ne pouvez pas vous en procurer, une menthe marocaine (ou nommé nana) fera bien l’affaire.

Besoin de plus d’ingrédients pour votre prochain mojito? Visitez notre boutique en ligne pour trouver la confiture de Mojito



Un peu d’innovation : pourquoi pas un mojito avec un peu de confiture pour une saveur plus exotique ? Ce serait peut-être délicieux, et vous seriez le créateur ou la créatrice. Commandez vos confitures ici.




Pour tout savoir sur les cocktails, n’hésitez pas aussi à lire notre article sur la Pina Colada.