Ce qu’il faut connaître sur le sureau


baie de sureau

On reconnaissait le sureau depuis des siècles par ses vertus médicinales. Et de nos jours, on apprécie ses qualités gustatives et nutritionnelles. Mais, il faut faire attention, les sureaux ne sont pas tous comestibles.



Qu’est-ce que le sureau ?


Le sureau est un arbuste, appartenant à la famille des caprifoliacées. Généralement, sa hauteur est comprise entre 2 et 7 mètres. Le sureau peut vivre un ou plusieurs siècles. Ses fleurs blanches et parfumées laisseront place à des fruits noirs, juteux et brillants, arrangés en grappes. Le sureau produit de fleurs comestibles, surnommées « vanille du pauvre » compte tenu de leur saveur délicate. Désormais, il pousse partout dans le monde. Ses délicieuses baies peuvent être cueillies dans les haies, les clairières et les jardins. Cet arbuste est facile à repérer grâce à ses fruits colorés.



Variétés de sureaux : quel est le bon et le mauvais sureau ?


Trois espèces de sureaux existent essentiellement en Europe :


1 - Le sureau noir ou sureau commun (Sambucus nigra)

Le sureau noir est une espèce d’arbuste, qui pousse n’importe où en France : dans les campagnes, dans les jardins… Ses fruits et ses fleurs peuvent servir d’aliments à l’homme. C’est le sureau comestible, à l’état sauvage, que l’on trouve également dans les campagnes européennes. Le sureau noir est utilisé pour fabriquer du jus, du vin et du sirop.


Comment identifier le bon sureau noir ?


sureau noir