Les abricots et leurs saisons




Fruit de l’abricotier, l’abricot fait partie des fruits préférés des Français. Cultivés généralement au sud-est de la France, les abricots se consomment habituellement du mois de juin au mois d’août. Sucré et avec une peau douce, ce n’est pas une surprise que les Français en consomment environ 3,5 kg/an en moyenne.

D’ailleurs, ce fruit a un goût unique que nous oublions souvent de prendre conscience de ses bienfaits pour votre santé.

Nous allons tout vous dévoiler concernant ce fruit qui ne se consomme que pendant 3 mois tous les ans.




Une petite histoire de l’abricot :


L’abricotier est originaire de Chine. Par le biais de la route de Soi, Alexandre le Grand l’introduit à l’occident. Même si, de nos jours, les abricots font partie des fruits les plus consommés en France, le développement de sa culture en Europe ne s’est fait qu’au XVIIe siècle.


Pourquoi devez-vous absolument en consommer ?


Comme la pêche, les abricots sont aussi riches en nutriments bons pour votre organisme. Ce fruit est riche en fibres, en antioxydants, en caroténoïdes, en vitamine A et en vitamine C. Même si l’abricot frais est un fruit succulent et bon pour la santé, il est souvent conseillé de consommer davantage d’abricots secs. Mais pourquoi ?

Lorsqu’il est séché, l’abricot contient encore plus de fer et de cuivre. Ce qui est bon pour les sportifs. En plus, l’abricot séché contient plus de : fer, cuivre, potassium, vitamine K, vitamine C, et vitamine B5 et B3.

Vous pouvez déguster vos abricots en jus, en fruits frais, en confitures artisanales, ou en fruits confits. Cela ne changera en rien ses bienfaits pour votre santé :

Premièrement, l’abricot est riche en caroténoïdes. Cette richesse en caroténoïdes expliquerait la couleur orange de l’abricot. Ces caroténoïdes se transformeront en Vitamine A, essentielle pour le bon fonctionnement de votre organisme. La pelure contient plus de caroténoïdes que la chair. Et pour que l’organisme l’absorbe bien, il est conseillé de consommer l’abricot accompagné par des aliments gras comme la noix ou le fromage.

Deuxièmement, comme la plupart des fruits, l’abricot est riche en antioxydant. C’est pour cela que la consommation d’abricots permet de prévenir des maladies cardiovasculaires, des maladies chroniques et même certains cancers.

Troisièmement, riche en fibre, la consommation d’abricots permet aussi de prévenir le cancer du côlon et la constipation.

Enfin, quant aux abricots japonais, pour diminuer la gravité de votre chronique (inflammation au niveau de l’estomac), consommez 3 abricots japonais quotidiennement.

Pour mieux comprendre la culture des abricotiers, intéressons-nous aux saisons et à son calendrier.



Le calendrier des abricots


Pour la culture des abricotiers, il serait fortement conseillé de privilégier des sols bien drainés, chauds, très perméables et avec une exposition au soleil.

Un climat méditerranéen est l’idéal pour la culture des abricotiers. Ce qui se caractérise par des vents fréquents, et un ensoleillement important.

Sauf pour les abricotiers fraîchement plantés, il n’est pas nécessaire de les arroser régulièrement. Il faut arroser vos abricotiers qu’en cas de longue période de sécheresse. La hauteur maximum d’un abricotier est de 6 mètres, taillez-le en février ou en automne si nécessaire.

La récolte, quant à elle, se fait de juin à août. Pour bien profiter de son goût et de son parfum, cultivez-les lorsqu’ils sont mûrs, car après leur cueillette, les abricots ne mûrissent plus. Avant de les cueillir, vérifiez bien que le fruit n’est pas trop ferme et est parfumé, charnu et de couleur jaune orangé.

Pour vous permettre de mieux choisir l’abricot qui vous convient, nous avons préparé une liste des meilleures variétés d’abricots.


TOP 5 meilleures variétés d’abricots



L’ABRICOTIER « BERGERON » : c’est le plus connu et le plus consommé dans le monde. Vous pouvez en récolter et en consommer entre mi-juillet et mi-août. Cette variété se caractérise par ses gros fruits et dont la chair est acidulée et ferme. La bonne nouvelle est que cet abricotier s’adapte à tout climat et peut alors se cultiver facilement au nord comme au sud.

L’ABRICOTIER « SUN ROSSO »® : sucré et aromatique, vous ne pouvez en consommer qu’entre mi-juillet et mi-août. Cette variété se caractérise par sa couleur. Contrairement aux autres variétés de couleur jaune orangé, les abricots SUNROSSO sont de très beaux fruits rouges vifs, de forme elliptique. Sa culture se fait en région froide, car sa floraison est tardive.


L’ABRICOTIER « POLONAIS » : Ses zones de culture privilégiées : la Drôme, les régions du nord-est, la vallée du Rhône. Avec une chaire peu sucrée, fondante et fine, les abricots polonais ont conquis des consommateurs dans le monde entier. Le fruit est de taille moyenne et de forme allongée.

L’ABRICOTIER « LUIZET » : C’est l’abricot idéal pour vos confitures et vos pâtisseries, car le dénoyautage est très facile. En plus de son gros calibre, un diamètre de 5 cm, cette variété présente aussi une chair sucrée et ferme, pour être très délicieuse lorsqu’elle est fraîche.

L’ABRICOTIER « TARDIF DE TAIN » : cultivable en régions froides, sa récolte se fait de fin juillet à août. Ses fruits sont très gros et se conservent facilement pour garder une bonne qualité gustative.


Les abricots à la cuisine


Heureusement, les abricots se marient presque avec tout, en cuisine : salé, sucré, soupe, salade, ou vinaigrette.

C’est un fruit idéal, pour votre vinaigrette, comme condiment à la moutarde ou en sauce chutney.

L’abricot peut aussi être utilisé pour vos soupes, comme : soupe au céleri-rave et à l’abricot, ou encore la soupe à l’Indienne.

Et en dessert, vous pouvez en faire des glaces, des muffins, des sorbets, et même un yaourt glacé. Il est aussi excellent en sirop d’érable et en confiture.

Si vous êtes à la recherche de confitures d’abricots de première qualité, n’hésitez surtout pas à nous contacter.